Le titre d'Avalara bondit de 5% après avoir battu les estimations du troisième trimestre avec un chiffre d'affaires de 98,5 millions de dollars, en hausse de 41%

Les actions d'Avalara ont progressé de plus de 5% après les heures normales de séance après que la société d'automatisation de la fiscalité basée à Seattle ait battu les estimations concernant ses résultats du troisième trimestre.
Avalara a réalisé un chiffre d'affaires de 98,6 millions de dollars, en hausse de 41% par rapport à l'année précédente, avec un bénéfice par action non conforme aux PCGR de – 0,01 $.
Les analystes tablaient sur un chiffre d’affaires de 93,1 millions de dollars et un BPA de -0,09 dollar.
«Nous continuons de penser que l’automatisation de la taxe sur les transactions dans notre économie numérique est inévitable.
Alors que la technologie devient l’arrière-plan de toutes les transactions commerciales, gouvernementales et financières, la plate-forme cloud de conformité d'Avalara est conçue pour s'adapter à ces changements », a déclaré Scott McFarlane, PDG d'Avalara, dans un communiqué.
La société a clôturé le trimestre avec 11 240 clients principaux, en hausse de 10 430 par rapport à la fin du dernier trimestre.
Des sociétés telles que Box, Pinterest, Marketo, Adidas, Fandango et The New York Times utilisent les services d'Avalara.
Au quatrième trimestre, Avalara prévoit des revenus compris entre 99,5 et 100,5 millions de dollars.
L'action Avalara a plus que doublé cette année après son introduction en bourse en juin 2018.
Avalara profite de la décision de la Cour suprême, rendue dans l'affaire Wayfair, l'année dernière, autorisant les États à percevoir la taxe de vente auprès des vendeurs en ligne, même si ces entreprises ne sont pas physiquement présentes.
dans l'état.
La société, âgée de 15 ans, a déployé 22 nouvelles intégrations avec diverses applications logicielles en septembre et a étendu ses activités à différents types de taxes tout en se développant à l'étranger.